Guide alimentaire Allergies

Développement d'allergies semble être une combinaison de l'environnement et de la constitution génétique. De nombreuses études ont démontré que plus l'incidence de l'allergie à la fois votre famille immédiate et élargie, plus la probabilité que vos enfants auront également des allergies.
Cependant, l'environnement dans lequel vivent sera joue également un rôle. Par exemple, les allergènes en Alaska seront différents de ceux en Floride. Par conséquent, si vous avez vécu en Floride depuis de nombreuses années, puis déplacé à l'Alaska, les chances sont que vous ne seriez pas répondre à bon nombre des allergènes en Alaska que quelqu'un d'autre, qui a vécu en Alaska toute leur vie, pourrait répondre et vice versa.
L'allergie alimentaire est pas une réaction instantanée. La nourriture provoque l'hypersensibilité peut rester dans l'estomac ou l'intestin jusqu'à 3-5 jours avant de provoquer une réaction. Une réaction allergique à la nourriture est difficile à distinguer de l'intolérance alimentaire, sauf si la réaction se traduit par de l'urticaire, des démangeaisons, ou de la difficulté à respirer. Seulement environ 10% des réactions d'allergie alimentaire peut être diagnostiquée par les examens de laboratoire.
Cela signifie que 90% des réactions sont difficiles à distinguer d'une intolérance alimentaire. Rappelons que une réaction allergique est immune médiée - certaines réactions allergiques sont immédiates - ce sont celles que nous avons actuellement des tests de diagnostic pour les - autres sont retardés et se produisent par une voie de réponse immunitaire différente de celle des réactions immédiates. Parce qu'ils ont un ensemble différent de médiateurs, réactions tardives sont plus difficiles à diagnostiquer.
Un bébé qui grandit dans le ventre de sa mère est capable de monter une réaction allergique à médiation immunitaire par 11 semaines de gestation. Cela peut se produire lorsque les allergènes de l'environnement entrent dans la circulation de la mère et traversent le placenta. Le système immunitaire du bébé voit ces allergènes comme «étranger» et développe des anticorps à reconnaître et à monter une défense contre l'allergène.
Plus tard, après la naissance du bébé, quand il rencontre le même allergène, il est le système immunitaire », se souvient" de la molécule et une réaction allergique se produit.
On estime qu'environ 8% des enfants souffrent d'allergies alimentaires. Les enfants peuvent avoir une grande variété d'allergies alimentaires - dont beaucoup ils seront en croissance au moment où ils sont deux ans. L'allergie alimentaire le plus fréquemment rencontré chez les enfants est l'allergie au lait de vache.
Cette allergie peut toutefois sensiblement diminuer avec quelques mois sans lait et soit être totalement disparu ou très minime dans 1-3 ans. Autres allergies alimentaires les plus courants chez les nourrissons et les enfants sont les oeufs et le blé.
Fait intéressant, les allergies aux arachides peuvent être la vie en danger, et une fois qu'ils se développent, ils sont généralement permanents. Les gens qui sont allergiques aux arachides sont souvent allergiques aux noix ainsi. Environ 100 décès par an sont causés par l'allergie aux arachides, généralement par une exposition accidentelle aux arachides ou des produits d'arachide dans d'autres aliments. Contrairement au lait, les œufs ou le blé où le régime alimentaire exempt de ces articles pour des périodes de temps peut réduire ou éliminer la réaction allergique, l'allergie à l'arachide est une vie pour la plupart des individus. Toutefois, des recherches récentes suggèrent que jusqu'à 20% des enfants peuvent sortir de leur allergie à l'arachide.
Toutes les réactions à la nourriture sont de véritables allergies. Par exemple, la toxicité alimentaire est quand un aliment contient une substance qui serait toxique pour toute personne qui a mangé. Une idiosyncrasie alimentaire est lorsque le produit alimentaire ne provoque des symptômes chez certaines personnes qui sont incapables de briser la nourriture parce que leur corps ne fait pas la bonne enzyme ou ils ont une sensibilité anormale à une partie de la nourriture. Une véritable allergie alimentaire est une réaction immunitaire à médiation qui se produit chaque fois que vous mangez un aliment particulier. On estime que seulement 2% des adultes aux États-Unis sont touchés par une allergie alimentaire.
Les adultes peuvent développer des sensibilités allergiques à presque tous les aliments, y compris, mais sans s'y limiter, le lait, les œufs, le poisson, le blé, le seigle, l'avoine, le maïs, le soja et les pommes de terre. Fait intéressant, une allergie à l'arachide ne sera généralement pas d'abord manifeste chez les adultes à moins qu'ils ne jamais eu d'arachides que les enfants.
Façons de prévenir les allergies alimentaires pour nourrissons
Il y a quelques recommandations de façons d'éviter sensibiliser votre enfant à naître.
1. Évitez les aliments qui pourraient causer des sensibilités au cours du troisième trimestre et pendant l'allaitement.
2. L'allaitement maternel a l'avantage d'éliminer certains des allergènes potentiels et en même temps fournit le bébé avec les défenses immunitaires ajoutées.
3. L'utilisation de médicaments quand il y a une allergie alimentaire.
Traitement
En général, la prévention est le seul traitement disponible et est aussi la route la plus sûre. Souvent, les allergies alimentaires sont diagnostiqués en éliminant un élément après l'autre de votre régime alimentaire et à regarder pour la résolution des symptômes.